Trujillo & Mancora, Peru

On a aimé :

* Les sites de Chan Chan et de la huaca de la luna
* L’immense plage déserte de Vichayito
* Le café del mundo et sa cuisine Franco-Péruvienne
* L’oasis de fraicheur et de calme du Panorama Bungalows y Casa

On a moins aimé :

* La plage de Mancora

On a testé :

* Le surf (enfin François…)

On n’a pas osé :

* …

Le musée des civilisations pré inca ayant été un hit, nous sommes allés très confiant direction Trujillo. Si les sites en eux-mêmes nous ont tous ravis, nous avons malheureusement eut peu de chance avec la ville en elle-même. Trujillo garde malheureusement des stigmates des inondations de l’année dernière causées par El Niño. La place des armes de Trujillo et la ville de Huanchaco étaient encore en travaux lors de notre passage. Nous ne sommes donc pas restés très longtemps et avons poursuivi notre périple vers la frontière équatorienne.

Après un long voyage et une étape (un peu inutile) à Piura… Au moins nous aurons découvert un logement boules à facettes… nous sommes arrivés sur les « plus belles plages du Pérou ».

Malheureusement comme presque partout où nous avons logé au Pérou, le bruit est de mise. Notre première nuit à Mancora fut un vrai désastre et nous avons dû changer de logement au dernier moment et bien nous en a pris. Nous avons enfin trouvé le calme dans une vraie petite oasis à quelques pas des restos et de l’animation de Mancora.

Nos impressions

 A Trujillo,  nous avons beaucoup aimé la visite des sites de Chan Chan (Moche) et de la Huaca de la luna. Si à la Huaca de la luna le guide est obligatoire, il ne l’est pas à Chan chan. Toutefois nous vous conseillons grandement faute de ne pas tout comprendre de l’ampleur de ce site. Il y a très peu d’explications. Nous nous sommes groupés avec un touriste allemand qui attendait et nous avons pu réduire un peu le coût de la visite. La conservation des sites est impressionnante si l’on considère le fait que ces sites ont tout les deux été construit en Adobe, mélange de terre, coquillage, paille, arête de poissons etc.. mais on a été étonné d’apprendre que ces sites de fouilles sont financés de façon privé et très peu par l’état. Le site de la Huaca del sol est fermé au public car toujours en fouilles.

 Coté plages, certes il y a de belles plages du Pacifique mais il va falloir faire un compromis. Car sur les plages de Vichayito, à part des resorts il n’y a pas grand-chose. Et côté Mancora vous avez l’animation (voir trop parfois) mais la plage n’est franchement pas top et surtout à l’image de ce que nous avons pu voir tout le long de notre voyage au Pérou… pleine de détritus…

 

 

  Au début, c’est une sacrée déception, la ville et surtout la plage n’ont rien d’exceptionnelles. Nous sommes hors-saison (certains lieux sont fermés) et cela accentue cette perception. Il y a certainement aussi une saturation du Pérou (après un mois de voyage).

J’ai enfin testé le surf. Mon prof, Carlos un local péruvien marié à une française, était au top. J’ai pu me lever à plusieurs reprises. J’ai donc pu ressentir les sensations de glisse.

Autrement, le lieu n’a pas de charme particulier. Il s’agit surtout d’un haut lieu de fête au bord de l’eau.

 

Nos adresses coup de cœur à Mancora :

Panorama bungalows y casa dans la quebrada http://www.panoramamancora.com/fr/

The Good People Surf school https://web.facebook.com/The-Good-Peo…

Le café del Mundo https://web.facebook.com/Café-del-Mun…

 

Voilà le Pérou c’est fini. Nous nous envolons un peu plus au nord pour quelques jours de repos bien mérités. A bientôt!

Et retrouvez nous sur notre chaine youtube

et notre compte Instagram @_somewheretogether !

 

Laisser un commentaire